The Headless Hunt/fr

From Wynncraft Wiki
Jump to: navigation, search
La Traque Sans Tête
QuestBook.png
Informations sur la quête
Longueur Longue
Emplacement Forêt Sombre
Niveau 64
Récompenses Écrit-ci dessous

La Traque Sans Tête est une quête difficile du level 64 se déroulant dans la Forêt Sombre.

Aperçu[edit | edit source]

En se baladant, le joueur tombe sur un homme dans le coma, Referick dans sa maison. Après avoir fait revenir Referick à la vie, celui-ci vas envoyer le joueur pour trouver et libérer les autres âmes qui se sont fait manipulés comme la sienne auparavant.

Première étape[edit | edit source]

» Parlez à Referick.

 Emplacement   Près de Gelibord   X   -1085   Y   48   Z   -5374 

Dialogue:

  • Referick: . . .
  • Referick vous regarde avec des yeux inanimés...

Deuxième étape[edit | edit source]

» Cherchez dans l'étrange cave en-dessous du château plus loin.

 Emplacement   Près de la Forêt Sombre   X   -1098   Y   42   Z   -5515 

Troisième étape[edit | edit source]

» Ramenez l'âme perdu de Referick à son propriétaire.

Spoiler alerte: Le texte caché contient des informations concernant comment trouver l'âme de Referik.
Localisez la crypte en dessous du château de Dullahan pour trouver l'âme de Refereick.

Dialogue:

  • Referick: ...
  • L'âme de Referick entre dans son corps sans vie par ses yeux blanc, qui commentent à regagner une certaine couleur.
  • Referick: ...urgh...
  • Referick: ...que...quoi, où suis...je ? Oh, je peux à nouveau voir, je respire !
  • Referick: Je crois que je vous ai déjà vus mais je ne sais plus où. Est-ce que vous m'avez ramené ? Je suis si vieux maintenant... Depuis combien de temps je suis parti ?!
  • Referick: Quel jour sommes- nous ? Oh mon dieu... Cela fait donc, trente ans ?! Le Dullahan m’a emprisonné, puis je me suis échappé, mais c'est la dernière chose dont je me souviens avant que je me sente...perdu.
  • Referick: C'est dément... Où est partie le reste de ma vie !! Qu'est-ce que peux faire de moi maintenant ?
  • Referick: Et... Oh dieux, non ! Je n'étais pas le seul ! Il y en avait des centaines, si aucun autres villageois n'a été capturé entre temps !
  • Referick: Mon corps s’est échappé, mais la prison de Dullahan est magique, mon âme n'a pas pu partir.
  • Referick: Vous m’avez sauvé, mais vous devez maintenant sauver les autres ! Je ne sais pas où ils ont été emmené, mais je pari que vous pouvez les trouver.
  • Referick: Allez au manoir de Dullahan, il vivait là-bas avant de perdre sa tête. C'est au sud d'ici, vous ne pouvez pas le manquer, il est presque en ruine.

Quatrième étape[edit | edit source]

» Allez au vieux manoir de Dullahan.

 Emplacement   Dark Forest   X   -816   Y   45   Z   -5147 

Cinquième étape[edit | edit source]

» Cherchez dans le vieux manoir de Dullahan pour apprendre l'histoire de son propriétaire.

Spoiler alerte: Le texte caché contient des informations concernant comment continuer.
Allez à la guillotine pour continuer vers la prochaine étape.
 X   -922   Z   -5129 

Dialogue:

  • Il y a comme une sorte de message à propos d'un autel maudit sanglant caché par ici. Une simple figure pointe le côté sud du manoir.

Sixième étape[edit | edit source]

» Allez en-dessous du manoir de Dullahan et enquêtez autour du sanctuaire de sang.

Spoiler alerte: Le texte caché contient des informations concernant comment ouvrir la porte.
Pour ouvrir la porte sous la résidence, récoltez [1 Sang Chaud](1 Warm Blood) des Diablotins de Sang à proximité et jetez le dans l'entonnoir caché sous la nappe de la table

Dialogue:

  • ???: ...Bon-Bonjour ? Suivez la voix... Vous devez nous aider ! Nous sommes piégés ici depuis des siècles !
  • ???: Plusieurs centaines d'années auparavant, ce manoir appartenait à M. Dullahan. Un homme terrifiant qui exploitait les gens de la forêt pour travailler pour lui, sans les payer.

Septième étape[edit | edit source]

» Cherchez la chambre de torture des esprits.

Dialogue:

  • ???: Si quelqu'un lui désobéissait, ils l'amenait ici et le torturait tellement que toute la forêt pouvait l'entendre. Il se faisait respecter par la peur.
  • ???: Un par un, les travailleurs étaient amené à ce qui deviendra tristement sous le nom de la fosse de Dullahan. Plus aucun de ces gens n'ont été revu. Tout s'arrêta le jour où nous nous sommes libérés.
  • ???: Nous avons exécuté M. Dullahan, mais quand la forêt a commencer à dépérir il est revenu, encore plus puissant qu'avant. Ils nous a tous recapturés et aujourd'hui nos âmes sont entraînées dans sa malédiction. Vous devez détruire nos chaînes ! Libérez-nous !

Huitième étape[edit | edit source]

» Anéantissez les Esprits Perdus pour les libérer.

Neuvième étape[edit | edit source]

» Montrez à Referick la preuve que vous avez libéré les esprits des victimes de Dullahan.

Dialogue:

  • Referick: Re-bonjour. Cela fait si étrange de pouvoir reparler... Je suppose que vous avez réussi ?
  • Referick: Oh, merci. Vous n’avez pas seulement sauvé mon âme, mais des générations d'hommes emprisonnées par le diable Dullahan. Et pourtant...
  • Referick: Voyez-vous, ce n'est pas terminé. Il ne le pardonnera jamais, il ne l’oubliera jamais. Le Dullahan est toujours en vie ces jours ci.
  • Referick: Il nous observe tous depuis son château sur la montagne. Parfois, durant la pleine lune, il chevauche dans la nuit et enlève un autre pour sa prison.
  • Referick: Beaucoup de personne se sont battus contre lui, mais ils ont tous échoués. J'ai entendu depuis la maison d'à côté que les gens se contentent de s’enfermer en espérant que ce n'est pas encore leur tour...
  • Referick: Si vous voulez réellement nous libérer du démon, vous devez cherchez le Dullahan. Mais, je pari que vous les humains ne vont pas vers leurs propres morts !
  • Referick: Le diable est apparu dans cette foret longtemps avant que celle-ci ne dépérissent, ça je peux te l'assurer l’ami.
  • Referick: En tout cas, moi je vais partir d'ici. L'argent que j'ai déposé dans une banque il y a 30 ans à beaucoup rapporté, je suis maintenant riche ! Donc voilà, prends en un peux. Vous m’avez libéré après tout.

Trivia[edit | edit source]

  • Le Dullahan est une référence au folklore Irlandais, où il chevauche un cheval noir en traînant sa tête et ses bras désincarnés.